Les quittances de loyer

27 juil. . 2 min

Les quittances de loyer

Vous vous souvenez du charme désuet des carnets de quittances à souche et petits carreaux verts ?

On y détachait la quittance à remettre au locataire contre la somme versée comme dans un chéquier et on conservait un double dans le carnet… Old school n’est-ce pas ?


On vous update sur ce qu’on fait de mieux aujourd’hui à ce sujet dans l’investissement locatif !

Obligatoire : oui ou non ⁉️

Comme propriétaire bailleur, sachez déjà que vous n’êtes dans l’obligation de fournir une quittance de loyer que si votre locataire vous la demande après s’être effectivement acquitté du loyer et des charges locatives.

La réponse est donc non a priori, et oui sous certaines conditions.

Nota bene : le locataire peut demander les quittances correspondant aux sommes versées même après avoir quitté le logement.

Deux conseils dans le cas où le locataire en fait la demande :

  • attendez d’avoir perçu les loyers et charges en question avant de délivrer la quittance ;
  • proposez-lui un mode de fonctionnement dématérialisé (et sauvez des arbres…). 🌱

L’utilité des quittances de loyer 📓

Ce document est en réalité beaucoup plus utile au locataire qu’au propriétaire bailleur.

En montrant que le locataire a bien réglé son loyer et les charges qui lui reviennent, elles sont sollicitées en cas de litige avec le propriétaire ou encore lors d’une demande d’aide au logement ou présentées comme bonus dans le cadre de la recherche d’un nouveau logement.


La quittance de loyer peut aussi être considérée, côté locataire, comme un justificatif de domicile.

Un exemple à télécharger 📩

Allez, ne soyons pas avares de modèles pour vous simplifier la vie !

Faites-en bon usage : 

C’est cadeau