Les assurances du bailleur

27 juil. . 2 min

Les assurances du bailleur

Pour un propriétaire, qui, comme vous dans le cadre de son investissement locatif met son bien en location, quelles sont les obligations et bonnes pratiques côté assurances ?

Laissez-vous guider : on vous renseigne et on vous recommande les meilleur

 

Un point sur l’assurance habitation 🏢

Si elle est à la charge du locataire, vous êtes toutefois tenu.e de vérifier qu’elle a bien été souscrite en demandant une attestation au moment de la signature du bail.

Normalement, vous devez par la suite récupérer une nouvelle attestation chaque année.

 

La Garantie Loyer Impayés (GLI) 👇

Applicable hors locations saisonnières, la GLI n’est pas obligatoire mais proposée par de nombreuses compagnies d’assurances.

Elle renforce la sécurité du bailleur en compensant les impayés voire certaines détériorations de la part de ses locataires. Elle peut aussi l’indemniser en cas de départ prématuré et de litiges ou contentieux.

On l’a dit, si vous optez pour la GLI, vous ne pouvez pas demander de garant.

Bon à savoir : il existe un dispositif d’Action Logement qui fait bénéficier le propriétaire bailleur d’une garantie loyers impayés sans que celui-ci ne la souscrive. Il s’agit de la garantie Visale accordée à certains locataires dans le but de leur favoriser l’accès à la location.

Notre recommandation : garantme

 

L’assurance Propriétaire Non Occupant (PNO) ✉️

Elle couvre aussi bien le logement du propriétaire non occupant bailleur que les risques incombant à l’activité locative :

  • D’une part : incendie, dégât des eaux, foudre, bris de vitre immobilier etc.
  • D’autre part : responsabilités auprès des locataires et des copropriétaires s’il y a lieu, protection juridique et garanties en cas de loyers impayés.

En réalité, le caractère obligatoire ne concerne que les responsabilités du bailleur auprès des locataires et éventuels copropriétaires, qui peuvent être simplement couverts par une Responsabilité Civile. Mais disons que la PNO est beaucoup plus complète, donc sécurisante.


Pour un logement collectif, une chose reste quand même à vérifier : demandez quelles sont les garanties prévues par le contrat du syndic de copropriété de votre immeuble. Il se pourrait que certaines dispositions personnelles ne soient pas nécessaires...

Notre recommandation : luko