Mettre son bien en location : annonce, photos, visite virtuelle...

27 juil. . 3 min

Mettre son bien en location : annonce, photos, visite virtuelle...

Ça y est, votre bien est fin prêt pour la mise sur le marché : agencé pour un futur locataire ? Loyer fixé ?

C’est donc le moment de mettre votre bien en location, avec l’art et la manière ! En effet, c’est une étape plus stratégique qu’il n’y paraît : plus vous y serez attentif.ve, plus vous aurez de chances de trouver THE candidat… Et donc de louer rapidement et en toute sérénité.

C’est parti pour un tour d’horizon des bonnes pratiques qui vous aidera dans votre investissement locatif.

 

Rédiger une annonce de location efficace 🕵️

Pour commencer, on vous donne un conseil qui tombe sous le sens : rédigez votre annonce comme vous la désireriez si vous étiez de l’autre côté de la barrière !

En effet, qui n’a pas envie de se trouver face à une annonce nette et précise, comportant un maximum de détails tout en restant synthétique et bien organisée, comme suit ?

  • Logement : nature du bien, type de location, localisation et accès, surface en m2, nombre de pièces, exposition ;
  • Prestations : annexes (cave, place de parking…), équipements si pertinent ;
  • Énergie : étiquette énergétique (le DPE est à faire figurer obligatoirement dans l’annonce depuis 2011), mode de chauffage (chaudière à gaz, chauffage électrique) ;
  • Coût mensuel : loyer et charges ;
  • Contact.

Pour encore plus d’attractivité, tâchez de mettre subtilement en valeur les atouts du logement : travaux récents, calme, charme, vue, proximité des transports en commun, environnement commerçant…

Attention : votre annonce ne doit en aucun cas laisser penser que vous excluez une catégorie de personne, de caution ou de garant. La discrimination à la location est formellement interdite et votre texte doit refléter que vous prenez cette injonction au sérieux.


Pour finir, on insiste sur un détail qui n’en est pas un : soignez la qualité rédactionnelle. Relisez-vous pour éviter les fautes d’orthographes et autres coquilles, les corrections automatiques indésirables ou encore les majuscules inopinées.

 

Gagner en impact avec les photos de qualité 📸

À nouveau, on vous propose de passer un court instant de l’autre côté de la barrière.

Quoi de plus rageant qu’une annonce qui attire l’attention sans aucune photo pour l’illustrer ? Ou, pire, accompagnée de photos de piètre qualité qui dévalorisent la description du bien ?

Même dans le cas d’un studio ou d’une chambre de bonne, disposer de photos en nombre et de bonne qualité sont un avantage majeur pour se démarquer sur les plateformes de location de particulier à particulier.

Soignez donc vos clichés, ou faites appel à un professionnel… le jeu en vaut la chandelle.

 

Proposer différents modes de visite 🔑

Autre moyen de vous différencier et de proposer une expérience de mise en location qualitative : donner le choix du mode de visite qui convient le mieux au candidat locataire.

Dans l’ère post-covid , soyons honnêtes, la visite virtuelle ou la visite en visio sur mobile ne sont plus si complexes à mettre en place... Si vous avez besoin de rencontrer la personne physiquement pour lui accorder votre confiance, faites-le dans le cadre d’une contre visite.

Dans les secteurs où le marché locatif est tendu, un premier round de visites incluant des visioconférences suivi d’un deuxième round de confirmation en présentiel peut être une bonne idée.