À quel âge investir dans l'immobilier locatif ?

Investir

6 avr. . 4 min

À quel âge investir dans l'immobilier locatif ?

On voit tous régulièrement passer des publicités nous expliquant que d’autres français de notre tranche d’âge ont déjà construit un patrimoine conséquent grâce à leur parc locatif tandis que nous-mêmes n’avons pas fait d’investissement dans ce sens. Faut-il pour autant se blâmer de ne pas encore recevoir de loyers ? 

Quel est le moment idéal pour investir ? A quelle étape de la vie sommes-nous les plus susceptibles d’obtenir des prêts immobiliers et de tirer le meilleur parti de nos investissements ?

 
 

En termes d’âge, deux tendances de fond coexistent sur le marché de l’immobilier locatif :

  • 70% des achats dans le locatif sont réalisés par des Français de plus de 50 ans

  • La part des moins de 30 ans sur ce marché est passée de 2 à 10 % en 10 ans

En théorie : le plus tôt, le mieux 

Évidemment, il est plus simple d’acheter des logements pour les louer lorsqu’on est déjà propriétaire de sa résidence principale et qu’on a plusieurs centaines de milliers d’euros qui dorment sur un compte en banque. 

Mais rappelez-vous : les conditions de crédit n’ont jamais été aussi souples (taux avantageux, garanties abaissées) et les banques prêtent en misant sur un potentiel de revenus.

Il est donc a priori tout aussi facile de financer un bien lorsque vous commencez à travailler que lorsque vous êtes en poste depuis un moment, par exemple.

Une règle d’or est que plus vous investirez tôt, plus vos options seront nombreuses et plus vous aurez le temps de profiter des avantages de vos investissements.

 

En pratique : à tout âge

Il est toujours intéressant d’investir dans le locatif mais les principaux avantages ne sont pas forcément les mêmes selon votre âge au moment de l’achat. On fait le tour pour vous des highlights de ce type d’investissement en fonction des périodes de la vie.

Investir dans l’immobilier locatif à 20 ou 30 ans

Comme jeune acquéreur, chaque nouvel investissement vous permet de convaincre les banques que vous êtes quelqu’un de fiable et d’ambitieux, d’obtenir de nouveaux crédits et d’acquérir, avec l’expérience, l’assurance de flairer les meilleures opportunités.

Investir dans l’immobilier locatif à 40 ans

En milieu de carrière professionnelle, investir dans le locatif est aussi une manière de défiscaliser (loi Pinel, dispositif Censi-Bouvard).

Investir dans l’immobilier locatif à 50 ans et plus

Que ce soit pour compléter votre retraite à venir, prendre une retraite anticipée ou dans le but de léguer du patrimoine, il y a toujours une bonne raison d’investir dans le locatif après 50 ans.

Recevez la crème de nos articles dans votre boîte mail une fois par mois.