Mettre son bien en gestion ou le gérer soi-même ?

Gérer

6 avr. . 6 min

Mettre son bien en gestion ou le gérer soi-même ?

Gérer son bien soi-même

Gérer son bien soi-même présente certains avantages :

  • vous économisez sur les frais d’agence liés à chaque mise en location (½ ou 1 mois de loyer)

  • vous économisez les frais de gestion locative (4-5% du loyer charges comprises)

  • vous maîtrisez l’expérience “client” de votre locataire de bout en bout, de la candidature à la fin de sa location

  • vous maîtrisez les dépenses avec plus de soucis d’économie que ne le ferait un gestionnaire puisque l’impact est immédiat dans vos revenus

  • vous décidez des travaux de réparations et de rafraîchissement et gardez un contrôle sur la qualité de votre bien

  • vous réduisez la vacance locative par soucis de trouver rapidement un locataire remplaçant

Mais cela présente également d’importants inconvénients :

  • vous recevez chaque appel pour des réparations (et c’est souvent une mauvaise nouvelle)

  • vous devez sélectionner les candidats

  • vous allez perdre beaucoup de temps à découvrir et régler des problèmes, souvent à des heures incongrues, qu’un agent aurait réglé rapidement

  • vous vous engagez dans une relation personnelle, voire émotionnelle, avec le locataire - avec le risque que cela comporte

  • en cas d’impayés, vous devez gérer vous-même les démarches

  • vous devez collecter les loyers, et assurer les relances en cas de retard

Mettre son bien en gestion locative

Parmi les autres avantages à mettre vos biens en gestion, nous avons :

  • vous pouvez vous concentrer sur l’augmentation de la taille de votre portefeuille immobilier

  • vous pouvez confier tous vos biens au même gestionnaire en qui vous avez confiance

  • votre gestionnaire pourra vous conseiller sur la vente de vos biens le jour où vous le souhaiterez

  • si vous avez la chance de trouver un bon gestionnaire, celui-ci aura une formation dédiée, des solutions rapides, et un excellent relationnel, ce qui permettra de fidéliser vos locataires

 Pour rappel, voici les tâches qui incombent à un gestionnaire :
  • La relocation et la sélection des candidats

  • La collecte des loyers

  • La gestion des impayés

  • La gestion des demandes et plaintes des locataires

  • Certains paient les charges de copropriété

Ce qui ne leur incombe pas :

  • Payer votre taxe foncière

  • Payer les travaux et remplacements de mobilier

  • Gérer votre crédit et les assurances

Recevez la crème de nos articles dans votre boîte mail une fois par mois.