Pourquoi ne faut-il pas investir à Paris ?

Investir

Vendre

6 avr. . 3 min

Pourquoi ne faut-il pas investir à Paris ?

Paris… que vous soyez dans la team “c’est de loin la plus belle ville du monde”, “j’adore le mois d’août à Paris”, “chaque quartier a sa propre ambiance”, ou plutôt “j’ai jamais vu une ville aussi bruyante, mal-odorante”, “je ne m’y sens pas en sécurité et les gens font la gueule” et autre “il pleut tout le temps et il n’y a rien à faire dans la région”, vous ne pouvez qu’admirer la capacité de Paris à faire parler d’elle (d’ailleurs, tout bon Parisien est dans les 2 équipes en même temps !). Elle ne laisse personne indifférent !

Et pour cause, Paris a été est en 2019 la ville qui a attiré le plus d’investissements immobiliers en Europe (supplantant Lisbonne) !

 

Il faut dire qu’avec sa vacance locative quasi-nulle, des locataires prêts à payer n’importe quel prix, sa vitalité économique et son prix du m2 qui n’en finit plus de monter, elle a tout pour plaire du point de vue investisseur.

 

5 bonnes raisons de ne pas investir à Paris :

  1. Les loyers y sont plafonnés par la loi Alur et son fameux encadrement des loyers

  2. Malgré des loyers très élevés, le prix de m2 limite franchement le potentiel de rentabilité de l’investissement. La moyenne s’y élève à 3 % bruts !

  3. Les immeubles sont beaux mais souvent très anciens et nécessitent de réguliers et importants travaux de modernisation

  4. La tension à l’achat est si importante qu’il n’est pas rare de devoir renoncer à certains critères de sélection qui vous sont chers (ascenseurs, travaux, belle vue…)

  5. Si vous ne faites pas gérer votre bien, vous devrez trouver une place de stationnement et naviguer dans les embouteillages à chaque fois que vous vous rendrez à l’appartement !

Recevez la crème de nos articles dans votre boîte mail une fois par mois.