Comment trouver un investissement locatif ?

Investir

6 avr. . 5 min

Comment trouver un investissement locatif ?

Dans un contexte marqué par les taux d’emprunt immobiliers et rendements des placements garantis historiquement faibles et la volatilité des marchés financiers, les Français cherchant à investir dans l’immobilier locatif n’ont jamais été aussi nombreux. Cette concurrence fait non seulement monter les prix, mais elle complexifie la recherche de biens pour ceux qui manquent de temps, de connaissance ou de soutien.
 
Il existe 3 techniques principales pour chercher un investissement locatif :
 
1. La recherche autonome
Cette technique reste populaire chez les Français qui disposent de temps et des compétences nécessaires.
 

Pourquoi du temps ? Parce qu’il faudra non seulement éplucher toutes les plateformes en ligne, mais aussi appeler (souvent en vain) les vendeurs pour fixer une date de visite, pour enfin effectuer chaque visite - avec tout le lot de frustration que cela peut comporter.

Pourquoi des compétences ? Parce qu’il vous faudra maîtriser les aspects financiers (capacité à estimer un loyer, un taux de vacances et une rentabilité), techniques (architecture et projection de travaux) et commerciaux (convaincre le vendeur de vous vendre à vous, puis votre banque de vous prêter).

L’avantage : vous apprenez et pouvez, parfois (mais rarement), éviter de payer des frais d’agence

Le désavantage : en plus de devoir y consacrer beaucoup de temps, cette méthode s’avère souvent frustrante et source d’erreurs

 

2. Passer par un mandataire

Une deuxième option consiste à confier sa recherche de biens à un mandataire qui contactera en votre nom les agences et les vendeurs et qui maîtrisera suffisamment tous les aspects techniques pour vous conseiller au mieux.

Avantage : vous économisez du temps et vous limitez les erreurs possibles en passant par un professionnel qui a accès à tout le marché

Inconvénient : le mandataire vous coûtera cher (6 à 10 % du prix de l’investissement) en plus des frais d’agence (de l’agence représentant le vendeur) déjà élevés

 

3. Passer par une agence

L’agence interagit directement avec des potentiels vendeurs.

Avantage : vous ne payez que les frais d’agence

Inconvénient : pas d’accompagnement sur la recherche de crédit, sur les travaux ou sur l’optimisation de la rentabilité. Par ailleurs, l’offre de l’agence est limitée aux biens dont elle a le mandat, soit trop peu pour satisfaire la demande de tous les investisseurs potentiels

Il y a du bon et du mauvais dans chaque option. Beanstock se donne pour mission de réunir le bon de chacune des options : vous apprenez, investissez sans vous déplacer, avec accès à tous les biens du marché que nos professionnels auront soigneusement sélectionnés, en ne payant qu’un seul frais d’agence et en bénéficiant d’un accompagnement sur toutes les étapes du projet.
 
Recevez la crème de nos articles dans votre boîte mail une fois par mois.